OKŁADKA_krzywe_DRUK

Être en minorité, être minorité

    Opis produktu

    La notion de minorité est centrale dans la réflexion contenue dans ce volume. Elle est à comprendre très largement, dans le sens d’une collectivité particulière (nationale, ethnique, religieuse, parlementaire, sexuelle, d’opinion), considérée dans son rapport avec le groupe dominant. La présente étude réunit les représentants de plusieurs domaines : sociologie, histoire, politologie, sciences du langage, études littéraires. Grâce à cette richesse d’approches, la minorité apparaît sous plusieurs formes. Loin de considérer la relation majorité/minorité dans le seul contexte de l’oppresseur – oppressé, certaines études ont tablé sur le rapport de coexistence plutôt que d’exclusion.

    Le volume est à la fois hétéroclite et uni, par l’analyse pertinente que les chercheurs proposent du problème de la minorité, vue sous plusieurs formes et aspects, ce qui permet d’espérer qu’il arrivera à un large éventail de lecteurs. Il serait souhaitable que ces études sur les questions identitaires contribuent, un tant soit peu, à apprivoiser la réalité pas toujours facile à comprendre et, par conséquent, à la rendre meilleure. Car, comme nos auteurs semblent en convenir, on pourrait dire, avec Shimon Peres, que « la majorité appartient au passé et la minorité à l’avenir ».

    Komentarze

    TABLE DES MATIÈRES

    Avant-propos 7
    Ewa Tartakowsky – Production des auteurs d’origine judéo-maghrébine, une littérature mineure ou minoritaire ? 11
    Annie Urbanik-Rizk – Transmutation poétique du cri de l’homme noir : Césaire alchimiste dans Cahier d’un retour au pays natal 23
    Hayame Hussein – Analyse de l’ethos collectif des Français de confession musulmane dans la presse numérique et les réseaux sociaux 37
    Joanna Ciesielka – Faire apprivoiser l’autre : sur les campagnes contre l’homophobie en Pologne, France et Italie 51
    Alain (Georges) Leduc – La domination des cerveaux et des corps 61
    Przemysław Szczur – La rhétorique révolutionnaire à l’épreuve des minorités sexuelles dans quatre pamphlets de la Révolution française 73
    Tadeusz Półchłopek – L’« enfant terrible » de Galicie. Les idées de modernité dans les discours sur la culture de Leszek Dunin Borkowski 83
    Jolanta Kowal – Polonais et étrangers : les nôtres et les autres dans le milieu universitaire de Vilnius en 1803–1825 93
    Jean-Luc Sochacki – La minorité polonaise ou la préhistoire des enseignements langues et cultures d’origines en France (1919–1939) 103
    Laure Lévêque – Les Mystères du peuple d’Eugène Sue, une guerre des Gaules du XIXe siècle : de la minorité culturelle à l’hégémonie identitaire 113
    Élise Guignon – Les « petits naturalistes » et Émile Zola : redécouvrir ceux que le maître de Médan éclipsa 125
    Georges A. Bertrand – Le cas Didier Eribon. Une lutte contre « l’infériorisation sexuelle et l’infériorisation sociale » 135
    Miroslava Novotná – Jean Cocteau, comment être grand en étant minoritaire 143
    Anita Staroń – Rachilde, homme de lettres. Sexe et exclusion 151
    Małgorzata Kamecka – La musique rap et les minorités ethniques des banlieues populaires françaises 163
    Andrzej Napieralski – Le hip-hop – culture d’une minorité qui se rebelle 175
    Claudia Mansueto – Entre fiction cinématographique et engagement littéraire : la banlieue parisienne se raconte 187
    Sylwia Kucharuk – « Être minorité » dans le théâtre de Jean Anouilh 197
    Tomasz Kaczmarek – La voix des femmes dans le théâtre français de contestation sociale au tournant du XXe siècle 205
    Renata Jakubczuk – Minorité francophone défavorisée dans la dramaturgie de Marcel Dubé : Zone (1953), Florence (1957), Un simple soldat (1958) 221
    Luc Leguérinel – Minorités sexuelles et libertinage dans l’œuvre d’Evdokia Nagrodskaïa 233

    Komentarze

    Recenzje

    Na razie brak recenzji produktów.

    Napisz pierwszą opinię o “Être en minorité, être minorité”